• Anabel Krasnotsvetova, le dahlia rouge

    Il y a 3 mois - Par Grazia

    Elle a ce regard doux et naïf. Quelque chose de pur et de simplement beau, touchant. Anabel Krasnotsvetova n'a que 21 ans mais cela fait déjà sept ans qu'elle a commencé ce métier. Cette Russe aux traits de poupée se rêvait danseuse d'opéra. "Je me suis très vite rendu compte qu'en plus de la douleur, je n'arrivais pas à améliorer ma souplesse", confie-t-elle, amusée. Alors qu'elle n'est encore qu'une adolescente timide, elle envoie, comme une bouteille à la mer, quelques photos à une agence de Moscou. Comment résister à cette élégance naturelle? Rapidement, elle multiplie les contrats...
    Lire la suite ...