• Nuit de Bakélite

    Il y a 11 jours - Par Au Parfum

    Alors que le monde précieux et délicat qu'elle avait construit chez Annick Goutal s'étiole à petit feu, Isabelle Doyen ne perd pas la finesse qui est la sienne et signe pour Naomi Goodsir un de ses parfums les plus fascinants.
    Souffles verts, squelettes de fleurs désarticulés, pantins solaires aux yeux loucheurs : l'univers olfactif de Nuit de Bakélite est une force poétique et monstrueuse sans précédent. Jamais vous n'aurez gouté à une tubéreuse aussi folle, aux cris et aux os aussi captivants. Une haleine verte, pinçante, gazeuse renvoie aux contes et légendes d'outre-espace que...
    Lire la suite ...