• L'irrésistible ascension de la barbe, jusqu'à Matignon

    Il y a 8 jours - Par La Dépêche

    Révolution pileuse à la tête du gouvernement: Edouard Philippe a fait entrer la barbe à Matignon, une première sous la Cinquième République, très remarquée, qui illustre la popularité de ce look auprès de toute une génération.Si barbes, barbiches et rouflaquettes étaient de mise chez les dirigeants sous les Troisième voire Quatrième Républiques, le glabre l'avait depuis largement emporté.Et le monde politique restait jusqu'ici relativement...
    Lire la suite ...

     

  • L'irrésistible ascension de la barbe, des quartiers branchés. à Matignon: ce phénomène de mode "a inversé les codes"

    L'irrésistible ascension de la barbe, des quartiers branchés. à Matignon: ce phénomène de mode

    Il y a 8 jours - Par RTL Info

    Révolution pileuse à la tête du gouvernement: Edouard Philippe a fait entrer la barbe à Matignon, une première sous la Cinquième République, très remarquée, qui illustre la popularité de ce look auprès de toute une génération. Si barbes, barbiches et rouflaquettes étaient de mise chez les dirigeants sous les Troisième voire Quatrième Républiques, le glabre l'avait depuis largement emporté. Et le monde politique restait jusqu'ici relativement hermétique à la tendance qui a fleuri depuis une dizaine d'années, sous diverses versions, sur les joues des hipsters, artistes, sportifs et cadres...
    Lire la suite ...