• Sexe, casino, voitures de luxe. la face sombre du traitement de Parkinson: "L'entourage ne s'en rend pas compte au départ"

    Il y a 2 mois - Par RTL Info

    Certains traitements contre la maladie de Parkinson ont une face sombre, l'apparition d'une impulsivité qui déclenche troubles alimentaires, hyperactivité sexuelle, envies d'achats ou dépendance aux jeux, qui seraient plus fréquents qu'on ne croyait, selon une étude publiée mercredi. Publiée dans la revue américaine Neurology, l'étude a porté sur 411 patients français suivis durant plusieurs années.
    Au cours d'une période de cinq ans, ces "troubles du contrôle des impulsions" frappent près de la moitié de ceux traités avec " agonistes dopaminergiques ", médicaments synthétiques qui miment...
    Lire la suite ...