• «La foule ne peut pas m'empêcher de l'aimer»

    Il y a 5 mois - Par Tribune de Genève

    Sur les réseaux sociaux, le rappeur Kanye West dit son amour pour son «frère» Donald Trump, qui le remercie.
    Lire la suite ...

     

  • Kanye West clame à nouveau son amour pour Donald Trump qui le lui rend bien

    Il y a 5 mois - Par Pour Elles

    Kanye West considère Donald Trump comme son "frère". Le président a apprécié.
    Lire la suite ...

     

  • Kanye West clame à nouveau son amour pour Donald Trump qui le lui rend bien

    Il y a 5 mois - Par Grazia

    Kanye West n'a qu'admiration pour Donald Trump. Et réciproquement. Envers et contre tous, le rappeur a une fois de plus tweeté son soutien au président des Etats-Unis, comme il l'avait fait lors de son élection en 2016 (alors qu'il n'était même pas allé voter...). Dans la journée de mercredi, il a posté toute une série de messages pour parler de musique, de ses nouvelles Yeezy ou de ses enfants et, au milieu de tout ça, de politique et de Donald Trump. "Libres penseurs, n'ayez pas peur des représailles à cause de vos pensées, a commencé Kanye. Les penseurs traditionnels n'utilisent que des...
    Lire la suite ...

     

  • "C'est mon frère": Kayne West évoque son "amour" pour Donald Trump, et ça ne plait pas du tout à ses fans

    "C'est mon frère":  Kayne West évoque son "amour" pour Donald Trump, et ça ne plait pas du tout à ses fans

    Il y a 5 mois - Par RTL Info

    Le soutien du rappeur au président américain a vivement fait réagir : des tweets incendiaires ont été envoyé au mari de Kim Kardashian Ce mercredi, plusieurs tweets du rappeur Kanye West ont fait beaucoup de bruit. Il a évoqué son soutien au président américain Donald Trump... Son "amour" même! Dans un premier message, le mari de Kim Kardashian dit "aimer" Donald Trump comme son "frère". "Merci Kanye, c'est très cool", lui a répondu le président. Devant l'avalanche de messages incendiaires qu'il a ensuite reçus, il a persisté : " Vous n'avez pas à être d'accord avec Trump mais la foule ne...
    Lire la suite ...