• Finies les assurances plus chères après une maladie: les patients pourront disposer d'un

    Il y a 13 jours - Par RTL Info

    Les assureurs devront bientôt respecter un droit à l'oubli. Cela veut dire qu'ils ne pourront plus refuser une assurance à un malade en rémission ou augmenter sa prime. Par exemple, une personne qui a été atteinte d'un cancer, qui est guérie depuis 10 ans, bénéficiera de ce droit à l'oubli.
    Le délai sera réduit à 5 ans pour les personnes qui étaient mineures au moment de la fin du traitement. Le ministre des Consommateurs, Kris Peeters, travaille actuellement sur un projet de loi pour intégrer ce droit dans la législation belge relative aux assurances. Une rencontre était organisée hier à...
    Lire la suite ...