• Avec la Cinéfondation et la Fabrique des Cinémas, Cannes prépare l'avenir

    Il y a 5 mois - Par RTL Info

    Nadine Labaki, réalise un "rêve": avec son quatrième film, "Capharnaüm", elle concourt pour la Palme d'or remise samedi. Repérée dès 2004, la réalisatrice libanaise incarne la quête permanente du Festival de Cannes pour dénicher de nouveaux talents.
    L'ébauche d'un scénario audacieux - le quotidien d'un salon de beauté de Beyrouth où cohabitent employées chrétiennes et musulmanes -, lui a ouvert les portes il y a douze ans de la Cinéfondation, la "tête chercheuse" du festival, qui fête ses 20 ans.
    Créée en 1998 par Gilles Jacob, alors délégué général du Festival de Cannes, la Cinéfondation...
    Lire la suite ...