• Montevideo ne veut plus être la capitale oubliée du tango

    Il y a 2 mois - Par RTL Info

    Tous les soirs, Edinson Rios choisit parmi ses 11 paires de chaussures, enfile un beau costume et sort danser le tango à Montevideo, une tradition en quête d'un nouveau souffle dans la capitale de l'Uruguay, longtemps éclipsée par sa géante voisine Buenos Aires.
    "Cela fait dix ans que je danse" et cette sortie est un rituel quotidien "quelle que soit la météo", confie ce militaire en retraite de 69 ans, sourire malicieux et cheveux soigneusement peignés en arrière.
    D'un signe de tête, comme il se doit, il invite une jeune femme sur la piste où se croisent avec adresse une dizaine de...
    Lire la suite ...