• Ce chirurgien gravait ses initiales sur le foie de ses patients

    Il y a 9 mois - Par Closermag

    Pour le juge , son " arrogance professionnelle" s'est muée en "comportement criminel". Simon Bramhall , un chirurgien britannique de 53 ans , vient d'être condamné à un an de travaux d'intérêt général et 10 000 livres d'amende. Le motif en est insolite : il lui est reproché d'avoir gravé ses initiales au laser sur le foie de deux patients qu'il opérait pour une transplantation en 2013. Des faits qu'il a reconnus. Simon Bramhall, avait plaidé coupable de deux chefs d'inculpation de coups et blessures, pour avoir inscrit ses initiales "SB" sur le foie de ces deux patients sous anesthésie...
    Lire la suite ...