• Une amourette Roland Mouret

    Il y a 4 mois - Par Au Parfum

    Daniela Andrier forme une amourette olfactive entre fleurs blanches et sous-bois, plus radicale qu'il n'y parait.
    Daniela Andrier joue souvent sur le détournement d'une figure classique par une caresse propre et confortable, d'une Heure bleue savonneuse à un N° 19 « t-shirt » en passant par un muguet pop et branché. C'est d'ailleurs en repartant des fondations de son sous-estimé Miu Miu qu'elle déforme, avec Une amourette, fleur blanche et sous-bois. Dans une radicalité qu'on ne lui connaissait pas, elle pousse à l'extrême l'indole à l'odeur de chair et de pétale, qu'elle...
    Lire la suite ...