• Des restes humains révèlent une ancienne migration vers l'Europe

    Il y a 9 jours - Par RTL Info

    Le séquençage génétique de restes humains vieux de 45.000 ans a révélé une migration inconnue vers l'Europe, et montré que les mélanges avec des populations de Néandertal étaient plus courants qu'on ne l'imaginait.
    Ces restes humains, dont une dent entière et des fragments d'os, ont été trouvés dans une cave en Bulgarie en 2020.
    Le séquençage génétique a conclu que ces individus étaient plus proches des populations actuelles d'Asie de l'Est et des Amériques que des Européens.
    Cette découverte suggère "qu'ils appartenaient à une migration humaine moderne en Europe qui n'était pas encore...
    Lire la suite ...