• Etienne de Montety, Nathalie Rheims et Mathieu Palain: les livres à ne pas manquer

    Il y a 17 jours - Par L'Express

    La Douceur Par Etienne de Montety. Stock, 265 p., 20,50 €. La note de L'Express : 3/5 La Douceur
    Par Etienne de Montety. Le Parti socialiste n'a pas le monopole de la rose. Dans La Douceur, le dernier livre d'Etienne de Montety, une certaine May de Caux est l'une des meilleures spécialistes de cette fleur. Elle préside la Convention internationale de la rose, organisée dans un coin paradisiaque de l'Australie. C'est là-bas qu'elle rencontre le narrateur, journaliste de son état. Elle l'impressionne. Il la recroise par hasard au Panthéon lors du transfert des cendres d'une résistante morte...
    Lire la suite ...