• Body Flair, le body qui cache bien son jeu

    Il y a 16 jours - Par Grazia

    Un e-shop propre qui donne envie, une offre mono-produit et un discours cohérent. Même si elle démarre dans la mode, on comprend que Clémence Wurtz a de la bouteille dans entrepreneuriat. Son quatrième projet d'entreprise est né des body qu'elle porte quotidiennement et de sa passion pour la couture. "C'est un vêtement pratique, libre. On peut bouger et faire ce que l'on veut avec". Son retour de hype depuis quelques années a fini de convaincre cette jeune Parisienne de 29 ans de lâcher son poste en Marketing chez Uber pour se dédier exclusivement à ce vêtement d'en dessous que l'on porte...
    Lire la suite ...